Commissaire de police

Les officiers de gendarmerie et les commissaires de police sont des managers d’équipe. Dans la pratique, ils possèdent de nombreux points communs puisqu’ils exercent un travail opérationnel tout en étant des interlocuteurs privilégiés des autorités administratives et judiciaires, des élus, des préfets et ministres ainsi que des acteurs économiques. Néanmoins, il y a des différences fondamentales entre la culture policière et celle de la gendarmerie, l’officier de gendarmerie étant un chef militaire. Les concours afin d’accéder à l’ENSP (Ecole Nationale Supérieure de la Police à Saint-Cyr-au-Mont-d’or) et à l’EOGN (Ecole des Officiers de la Gendarmerie Nationale à Melun) divergent également.

Le concours de commissaire est réputé pour être l’un des concours les plus sélectifs de la fonction publique. Le ratio inscrits/reçus peut en effet faire peur : environ mille inscrits pour près de vingt places à l’ENSP. Les épreuves du concours externe sont organisées en trois phases : Admissibilité, pré-admission, admission.

Admissibilité :

  • Épreuve de culture générale (5 h, Coef 4)
  • Épreuve de résolution d’un cas pratique (4 h, Coef 4)
  • Questionnaire à choix multiple ou à réponses courtes (1 h, Coef 3)
  • Deux Compositions en droit administratif général et/ou les libertés publiques et/ou le droit de l’Union européenne. ( 3 h, Coef 4)
  • Droit pénal général et/ou la procédure pénale (3 h, Coef 4)

Pré-admission : deux épreuves d’exercices physiques composées d’un parcours d’habileté motrice et d’un test d’endurance cardio-respiratoire. Toute note inférieure à 7/20 à l’une ou l’autre des épreuves est éliminatoire.

Admission :

  • Tests psychotechniques écrits non notés
  • Épreuve de mise en situation individuelle (30 minutes, préparation : 30 minutes, coef 4)
  • Épreuve collective (35 minutes, coef 4)
  • Épreuve orale de langue étrangère (20 minutes, préparation : 20 minutes, coef 4)
  • Entretien avec le jury (35 minutes, préparation : 35 minutes, coef 7)

Comité de rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page