Du commando Hubert au CPCO : rencontre avec un marin d’exception

Le commando Hubert est l’un des sept commandos de la marine nationale, et est considéré comme l’unité la plus élitiste de toute l’armée française. Il a été mis en lumière en mai dernier, lors de l’hommage national aux PM Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, morts pour la France dans une mission de libération d’otages. Seule unité de nageurs de combat, il forme également des nageurs pour d’autres unités militaires ou services de l’État, comme les candidats au service “action” de la DGSE.

Issu de cette unité prestigieuse, le commandant Alexis nous éclairera sur ses missions et sa place au sein de la marine nationale.

Mais le parcours de notre invité d’exception ne s’arrête pas là. Affecté au centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) au “Balardgone”, le commandant reviendra sur le rôle central de cette structure dans le processus de gestion des crises. Placé sous le contrôle du chef d’État-Major des armées, le CPCO est chargé à la fois de prévoir, au niveau stratégique, et de conduire les opérations.

Cette double mission implique enfin que le CPCO soit en contact permanent avec la Direction du renseignement militaire (DRM). Le commandant Alexis abordera la question des relations entre ces deux structures et l’importance capitale du renseignement dans la manœuvre militaire.

Mercredi 6 novembre 2019 de 17h à 19h
27 rue Saint Guillaume, 75007, Paris

  • L’événement est réservé aux étudiants de Sciences Po. Pour vous inscrire, cliquez ici.

Comité de rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page